Le Cap Frehel et la tour Vauban en granite !

La pointe du Cap Frehel est située à environ 33 kms de la gare SNCF de Lamballe. Elle est située sur les communes de Plévenon et de Fréhel dans le département des Côtes-d’Armor. Elle appartient à ce qu’on appelle dans le jargon touristique « la Côte d’Émeraude ».

La pointe du Cap Fréhel est située sur la côte de la Manche et sépare notamment la baie de Saint-Brieuc située à l’ouest et la baie de Saint-Malo située à l’est.

La falaise qui s’étend au Cap Fréhel est constituée de grès rose et constitue une réserve ornithologique ; vous pourrez donc y observer plusieurs espèces d’oiseaux marins.

Si vous souhaitez vous balader, empruntez le sentier de randonnée GR34 qui fait le tour du Cap Fréhel et vous offre une vue imprenable sur la mer ! Si le temps est clair, vous pourrez observer les îles de Jersey. Vous pouvez continuer votre chemin et rejoindre le Fort la Latte, situé aussi sur le GR34.

Outre le panorama magnifique et le bon bol d’air frais, le Cap Fréhel c’est aussi le vieux phare ! Le phare que l’on appelait autrefois « la tour Vauban » a été construit en 1701. Un phare plus moderne sera construit entre 1842 et 1847 avant d’être détruit par les troupes allemandes en août 1944.

Le phare que vous pouvez observer actuellement a été inauguré en 1950. Le phare étant haut de 32 mètres, sa lanterne culmine à 103 mètres au dessus du niveau de la mer. Par temps clair, la lumière du phare est visible à plus de 100 kilomètres !

Enfin le Cap Fréhel s’anime tous les 4 ans lors de la Route du Rhum. En effet, il constitue un point de vue époustouflant pour observer les skippers après leur départ du port de Saint-Malo.

Pour préparer votre visite du Cap Fréhel, visitez le site internet de l’office du tourisme de Bretagne en cliquant ici.

Le Fort Lalatte, un chateau fort sur le GR34 !

Le Fort Lalatte (ou Château de la Roche Goyon) est situé à environ 32 kms de la gare SNCF de Lamballe. Le Fort Lalatte est un château fort construit à flan de falaise qui est situé sur la commune de Plévenon dans le département des Côtes-d’Armor. Il est situé à proximité du Cap Fréhel que vous pouvez rejoindre via le sentier de randonnée GR34 (environ 4,5 kms de marche).

La construction du Fort Lalatte à démarré en 1340 sur la demande du seigneur de Matigon. Il est situé à un emplacement stratégique puisqu’à proximité directe et avec une vue dégagée sur les voies commerciales qui reliaient Saint-Malo aux îles Anglo-normandes. L’accès au château était très difficile puisque inaccessible par la mère à cause des falaises. Le Fort Lalatte possède deux châtelets munis chacun de leur pont-levis. Vous trouverez également une chapelle et un donjon.

A partir de 1892 il fut acquis successivement par divers propriétaires privés. C’est Frédéric Joüon Des Longrais qui fut le plus engagé et lança une grande campagne de restauration de l’édifice en 1931. Le Fort Lalatte a été classé sur la liste de monuments historiques en 1925 alors qu’il était encore en ruine.

Le Fort Lalatte est aujourd’hui ouvert au public et peut être visité. Il accueille également un certain nombre d’événements culturels. Les plus célèbres de ces événements sont « Les Médiévales » qui ont d’ailleurs fêté leurs 10 ans au mois d’août 2018. Les Médiévales sont l’occasion de faire la fête et de profiter des nombreuses animations qui ont lieu dans l’enceinte du château (reconstitutions de scènes historiques avec costumes médiévaux, chants médiévaux, etc.).

Pour connaître les tarifs et les horaires d’ouverture, visitez le site internet du Fort Lalatte en cliquant ici. Vous pouvez également y trouver des photos et des vidéos qui vous donneront un bel avant-goût de la splendeur du Fort Lalatte !